Affaires étrangères / Economie

Les députés de la majorité se mobilisent pour soutenir l’Aide Publique au Développement

Share this post

Le 24 janvier, les députés de La République En Marche (LaREM), membres de la Commission des Affaires étrangères, réunissaient des opérateurs publics, privés et institutionnels du développement pour adresser des recommandations au gouvernement. Objectif: accompagner et soutenir l’engagement fort du Président de la République de porter, d’ici à 2022, l’aide publique au développement (APD) à 0,55% du revenu national brut de la France.

Ces recommandations ont été largement reprises dans les conclusions du Comité interministériel de la coopération internationale et du développement du 8 février dernier (Cicid) définissant les priorités de l’ADP pour les cinq prochaines années.

Le gouvernement et les parlementaires LaREM s’engagent ainsi à renforcer l’APD par des moyens supplémentaires (augmentation des dons) à destination de pays prioritaires, notamment dans la région du Sahel, et en faveur de secteurs clés (éducation, climat, égalité femmes-hommes et santé). Dans la continuité des annonces du Président Emmanuel Macron devant l’Assemblée Générale des Nations-Unies, l’aide française sera mieux évaluée, mieux pilotée et plus efficace grâce notamment à des outils innovants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Articles Similaires

Article Le Point – La discrète visite au Caire de la mission parlementaire sur les exportations d’armement

Audace, innovation et mobilité durable : le Pavillon France pour l’Exposition Universelle de Dubaï 2020 célèbre l’exception française