Circonscription / Divers

Réhabiliter les prisons pour plus de dignité et d’efficacité

Share this post

Le 2 février, le député Jacques Maire a visité, avec l’association Genepi, la maison d’arrêt des Hauts-de-Seine, à Nanterre, dans le but de contribuer à la démarche initiée par Mme Yaël Braun-Pivet, présidente de la Commission des lois de l’Assemblée nationale.
Son objectif: établir un état des lieux des établissements pénitentiaires afin de peser sur les choix qui seront faits lors du projet de loi de programmation quinquennale pour la justice, que le gouvernement prépare pour le printemps.

Il a eu l’occasion d’échanger avec la directrice de l’établissement, avec le personnel et avec des détenus à travers une large visite des lieux (services sociaux, scolaires, quartiers d’isolement et de sécurité, salle de sport, bibliothèque).
La surpopulation carcérale est réelle (près de 1.100 détenus pour moins de 600 places) et le personnel en nombre insuffisant pour permettre le bon fonctionnement de la prison. Un constat qui peut expliquer les mouvements sociaux récents des personnels pénitentiaires.

Même si cette idée n’est pas partout acceptée, il est nécessaire d’investir dans les prisons. Laisser des détenus livrés à eux-mêmes dans des conditions difficiles sème en effet les germes de la violence et de la radicalisation.
La société en paye le prix sur le long terme. Il faut donc réhabiliter le service public des prisons pour le respect de la dignité humaine et afin qu’il soit efficace pour notre société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Articles Similaires

La réunion publique avec Muriel Pénicaud, Ministre du travail, a été une belle réussite