Affaires étrangères

Loi de Programmation Militaire: les amendements du député

Share this post

Le 7 Mars, la Commission des Affaires Étrangères, ayant été saisie pour avis, a examiné la Loi de Programmation Militaire pour les années 2019 à 2025. En tant que Président du groupe d’amitié France-Niger, Jacques Maire est particulièrement positionné sur les questions sécurité-développement dans la zone sahélienne, et a donc présenté trois amendement en ce sens.

La mise en avant la force conjointe du G5 Sahel

À l’occasion du Sommet du G5 Sahel le 2 Juillet 2017, les Présidents de la zone sahélienne ont décidé de la création d’une force militaire conjointe notamment orientée vers la lutte contre le terrorisme ou le trafic d’êtres humains. Dans un contexte où la situation sécuritaire se dégrade, cette force conjointe représente une réelle opportunité de sortie de crise. Il faut donc s’en saisir et mettre en avant dans la LPM l’appui financier et logistique français à la force conjointe pour en encourager l’opérationnalisation et le déploiement.

Renforcer et rééquilibrer les financements européens et internationaux

Les instruments de financement européens et internationaux sont insuffisants malgré leur nécessité dans la zone sahélienne. Les opérations de paix sur le continent ont bénéficié de soutiens significatifs, mais la gestion globale des financements rencontre encore des difficultés.
Un amendement à ce sujet permet d’appeler à un renforcement et à un rééquilibrage des capacités de financement européens et internationaux vers ces zones.

Renforcer le rôle des forces armées dans le continuum sécurité-développement

La prévention de crises est un aspect prioritaire dans la Loi de Programmation Militaire. Par un amendement proposé par le député, l’objectif est d’aller plus loin en explicitant le rôle de l’armée dans le continuum sécurité-développement. La stabilisation durable d’une région appelle une coopération renforcée en matière de développement. C’est notamment dans cette perspective qu’Emmanuel Macron et Angela Merkel ont annoncé le 13 Juillet 2017 la création de l’Alliance Sahel, dispositif complémentaire de la force G5 Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Articles Similaires

Accords commerciaux: les assurances apportées par la Commissaire européenne au Commerce