Affaires étrangères / Migrations

Déplacements au Burkina Faso et au Mali pour consolider nos partenariats dans le Sahel

Share this post

Dans la continuité de mes déplacements en février-mars au Niger, j’ai poursuivi ma mission en Afrique, durant l’interruption de la session parlementaire, afin de travailler avec mes collègues du Burkina-Faso et du Mali sur les sujets migratoires, sécuritaires et de développement.
Point d’orgue de ce déplacement, j’ai remis aux Présidents de leurs Assemblées nationales respectives l’invitation de François de Rugy au projet de rencontre interparlementaire sur l’Alliance Sahel soutenu par l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF). J’ai notamment eu l’honneur d’en exposer les contours au Président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, au Palais de Kosyam, sa résidence officielle.

L’objet de cette réunion interparlementaire entre les pays du Sahel, de l’Union européenne et les bailleurs de fonds vise à démocratiser nos partenariats au Sahel, en permettant aux élus de s’approprier les enjeux du développement, et de faire converger leurs attentes avec celles des bailleurs de fonds. Les parlementaires présents à cette rencontre pourront ainsi émettre des résolutions destinées à leurs exécutifs respectifs et aux bailleurs de fonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Articles Similaires

Accords commerciaux: les assurances apportées par la Commissaire européenne au Commerce