Affaires étrangères / Autres sujets

Arctique – Rencontre au Centre Arctique de Rovaniemi (Finlande) – APCE

Share this post

J’ai participé, les 15 et 16 décembre à Rovaniemi, en Finlande, à la première rencontre entre l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) et les parlementaires et scientifiques de pays membres du Conseil de l’Arctique. 

La tension monte entre les grandes puissances sur l’Arctique, n’étant régi par aucun traité international spécifique. Pour la première fois en 2019, les ministres du Conseil de l’Arctique ne se sont pas mis d’accord sur une déclaration finale : l’administration Trump a souhaité éviter toute référence au réchauffement climatique, et souhaité évoquer les enjeux sécuritaires.

C’est une évolution très inquiétante, alors même que le réchauffement climatique y est trois fois plus important que sous nos latitudes et menace la vie des populations locales, humaines comme animales. La banquise d’été disparaîtra dans le courant du siècle au pôle Nord.

Une feuille de route nationale sur l’Arctique a été publiée en juin 2016, à l’initiative de Michel Rocard alors ambassadeur pour les pôles. La mise en place de cette stratégie témoigne de l’intérêt de notre pays pour la région Arctique. Par-là, nous réaffirmons un niveau d’engagement élevé en matière scientifique, environnemental, économique et stratégique.

Nous avons décidé de renforcer notre action sur les liens entre droits de l’Homme et climat, dans les travaux à venir du Conseil de l’Europe. Il y a urgence !
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Articles Similaires

Commerce extérieur en circonscription comme à l’Assemblée nationale

Contribution des parlementaires du Comité Interparlementaire G5 Sahel dans la lutte contre la pandémie COVID-19

Communiqué de presse – Suivi du CETA : le 2e rapport du gouvernement confirme l’absence de conséquences négatives sur les filières agricoles sensibles