A la une / Circonscription

Crise des EHPAD et autonomie : tous concernés !

Share this post

Le livre de Victor Castanet, Les fossoyeurs décrit une réalité épouvantable dans certains EHPAD du groupe ORPEA. Ce détournement de fonds publics de grande ampleur conduisant à des maltraitances systémiques donnera lieu à enquêtes parlementaires et pénales. Cette affaire jette l’opprobre sur tout un secteur essentiel à la vie sociale. Elle m’a aussi interpellé sur la situation des établissements de notre circonscription.

Ces dernières semaines, j’ai visité plusieurs résidences de nos villes : l’EHPAD Korian de Vaucresson, l’EHPAD Domus Vi de la Villa des sources à Ville-d’Avray, l’EHPAD du Chatelet à Meudon, etc. Dans l’ensemble de ces établissements j’ai pu rencontrer les directeurs et directrices, le personnel ainsi que les résidents. Ce que j’y ai vu m’a rassuré sur l’implication des cadres et du personnels dans le bien être des résidents. Aucun des établissements visités ne se reconnait dans la description qui est faite dans Les fossoyeurs. Les familles expriment leur soutien et j’ai tenu à assurer les personnels de l’importance de leur métier et de leur engagement.

EHPAD du Châtelet à Meudon

J’ai souhaité aller encore plus loin, en libérant la parole, lors d’un e-débat public, croisant les paroles de familles de résidents, de salariés et de directrices d’établissements du secteur. Ce fut aussi l’occasion d’entendre des témoignages émouvants, parfois révoltants, sur certains de nos EHPAD, publics comme privés.

J’ai également souhaité, avec mon collègue député Philippe Chalumeau, médecin coordonnateur en EHPAD et expert en la matière, débattre de ces retours très précis de terrain : engagement des collaborateurs, importance de leur formation et de celle de la direction, nécessaire implication des familles, manque de personnels, attractivité des carrières…

Visioconférence sur la crise des EHPAD et l’autonomie sur notre circonscription

Ces échanges riches et poignants nous montrent les besoins d’évolutions structurelles de ces établissements. Nous avons ainsi rappelé les actions menées par notre majorité ainsi que nos engagements sur les réformes à venir. En effet, de nombreuses avancées ont été actées sous notre législature.

Tout d’abord, la création de la 5ème branche de la sécurité sociale, une première depuis la seconde guerre mondiale, à laquelle nous avons affecté 0,15 points de CSG. Bien que cela soit encore insuffisant, l’architecture de financement est bien là.

Ensuite, nous avons actés des avancées importantes:

  • Le développement de l’EHPAD Plateforme ;
  • La remontée des prises en charge à domicile à 22 euros (contre 16 euros dans certains départements avant) ;
  • Une évolution des parcours de nos aînés, qui doivent pouvoir aller en EHPAD, repartir puis y revenir, etc. ;
  • La mise en place du référentiel qualité HAS qui donne des indicateurs précis pour une prise en charge de qualité ;
  • Plus récemment encore, notre Premier ministre, Jean Castex, a annoncé la revalorisation de 183 € du salaire des travailleurs sociaux. Cette augmentation de leur rémunération permettra plus de soutien pour les personnes dépendantes, âgées et handicapées.

Le chantier est engagé, mais la réponse à construire, par suite du scandale d’Orpéa, ne peut être dans la simple généralisation des normes et des contrôles administratifs.

La future grande loi autonomie devra permettre de mettre à disposition plus de bras pour prendre en charge les personnes dépendantes, un reste à charge maitrisé pour les familles, une professionnalisation des métiers et un contrôle qualité systématiques ainsi qu’une meilleure gouvernance, associant résidents, familles et élus et responsables publics. Nous sommes tous concernés par la dépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Articles Similaires

APCE – Présentation de mon rapport sur l’empoisonnement d’Alexeï Navalny, opposant politique russe

Mon intervention concernant les violences envers les élus – LCP – 12 janvier 2022